Consultant – Expert – Coach – Mentor… à qui la mission ?

Les organisations se penchent de plus en plus sur l’accompagnement des salariés. Mais savez-vous faire la différence entre un Coach ou un Mentor.

Savez-vous faire la différence entre un consultant ou un expert ?

Chez Growth-Experts.eu, nous sommes des experts !

L’expert n’est pas simplement celui qui sait, sur un champ délimité de savoir. Son expérience reconnue lui permet d’apporter une réponse argumentée à une demande d’expertise. Il faut le différencier du savant et aussi du spécialiste.
Une notion nouvelle, dérivée du concept d’expert, apparaît qui est l’« expertise citoyenne », qui peut éventuellement mobiliser une contre-expertise scientifique.

On attend généralement d’un expert plusieurs qualités dont :

  • Posséder une connaissance qui ne soit pas surpassée par celle du savant.
  • Avoir la capacité du fait de son expérience et d’une intégration de savoirs variés, d’exprimer des jugements pertinents (sagacité).
  • Se révéler apte à communiquer et à participer à des débats ouverts avec des décideurs et des non-experts.
  • Honnêteté, indépendance et compétence.

Ne confondez-plus expert et consultant !

Concevoir une entreprise digitale !

Notre monde change vite, très vite et vous deviez répondre à ces nouveaux défis par la mise en place d’une nouvelle organisation – une entreprise pleinement digitale.

Notre méthode de NewOrga360 défini votre future organisation sur les aspects fonctionnels, des flux de travail, des procédures, des structures et des systèmes. Notre méthodologie se concentre sur l’amélioration des aspects techniques et sociaux de l’entreprise actuelle pour définir celle de demain.

Notre objectif n’est pas une amélioration organisationnelle mais la mise en place d’une toute nouvelle organisation qui touchera :

  • Une stratégie claire pour gérer et développer votre entreprise,
  • De nouveaux outils de production à coûts réduits,
  • De nouveaux modèles de distribution,
  • Votre catalogue de produits/services,
  • Les services rendus à la clientèle,
  • Rentabilité accrue
  • Amélioration de l’efficacité et du temps de cycle
  • Une culture d’employés différente et engagée

Nos livrables :

  • Définir votre principe d’organisation de base. (Organiseriez-vous. principalement autour des fonctions, des processus, des types de clients, des technologies, des géographies, etc.?).
  • C’est quoi votre organigramme 4.0 ?
  • Definir tout pour venir une entreprise digitale.
  • Rationaliser vos processus métier de base – ceux qui entraînent des revenus et / ou des livrables aux clients.
  • Documenter et normaliser les procédures.
  • Organiser les personnes autour des processus de base. Identifier l’effectif nécessaire pour effectuer le travail de base.
  • Définir les tâches, les fonctions et les compétences. Quelles sont les nouvelles métriques de performance pour chaque fonction / équipe? Comment sont-ils évalués et tenus responsables?
  • Déterminer les besoins de l’installation, de la mise en page et de l’équipement de diverses équipes et départements dans l’ensemble de la nouvelle organisation.
  • Identifier les nouvelles ressources de soutien (finances, ventes, RH, etc.), la mission, la dotation, etc., et où devraient-ils être situés.
  • Définir la structure de gestion qui fournit un soutien stratégique, de coordination et opérationnel.
  • Amélioration des systèmes de coordination et de développement (recrutement, formation, rémunération, partage de l’information, établissement des objectifs, etc.).

Les experts de Growth-Experts utilisent plusieurs outils de grands cabinets tels que la Zachmann Framework qui permet d’une manière formelle et structurée de définir l’organisation future. Initialement utilisée pour comprendre les systèmes d’information complexes, cette analyse permet d’avoir une vision claire de l’entreprise actuelle et d’étudier l’impact d’un changement.

Le Zachmann Framework utilise un modèle de classification à deux dimensions basé sur :

  • six interrogations de base : Quoi ? Comment ? Où ? Qui ? Quand ? et Pourquoi ? (What ? How ? Where ? Who ? When ? Why ?)
  • qui croisent six types de modèles distincts qui se rapportent à des groupes de parties prenantes : Visionnaire, Propriétaire, Concepteur, Réalisateur, Sous-traitant et Exécutant (visionary, owner, designer, builder, implementer, worker).

Ce modèle permet ainsi de modéliser une vue holistique de l’entreprise.

image présentant le zachman framework

Notre livrable est divisé en 4 blocs :

4 étapes

Consultez un de nos experts pour en discuter en cliquant ici.

 

Des aides spécifiques destinées aux entreprises de plus de 250 salariés

Aides régionales Ile de France

Hormis les appels à projet, il existe 2 aides pour les grandes entreprises. Il s’agit de l’aide :

INNOV’UP

et de l’aide

PROJETS COLLABORATIFS DE R&D

La subvention INNOV’UP (Ile-de-France)

Aide INNOV’UP

Aide uniquement pour les entreprises basées en Ile-de-Frnance. Selon la nature du projet, il s’agit d’une subvention aux projets innovants ou en avance remboursable.

Aide jusqu’à 3 M€ – Examen des candidatures au fil de l’eau.

Objectifs

Accompagner les entreprises innovantes dans le passage de l’idée à la commercialisation, au travers de deux aides financières :

  • L’aide au développement est ouverte aux TPE, PME, ETI et aux grandes entreprises implantées en Île-de-France.
  • L’aide à l’expérimentation est ouverte aux TPE, PME et ETI implantées en Île-de-France et qui bénéficient d’un partenariat effectif avec un lieu/territoire d’expérimentation situé en Île-de-France.
  • Les 2 aides suivantes ne sont pas accessibles aux entreprises de plus de 250 salariés : l’aide à la faisabilité – ni l’aide au prototypage .

Critères de sélection

  • Qualité de l’innovation
  • Viabilité de l’entreprise
  • Pertinence de la stratégie
  • Pour les expérimentations, un engagement d’un territoire / lieu d’accueil et un partenariat avec un évaluateur
  • Potentiel de création et/ou maintien d’emplois
  • Contribution au projet de développement de l’Île-de-France

Pour connaître le détail des dépenses éligibles, les taux de subventions appliqués par type de projets, ainsi que les modalités de versement des aides, contactez-nous via email : hello@growth-experts.eu

Continuer la lecture de « Des aides spécifiques destinées aux entreprises de plus de 250 salariés »

Appel d’offre de la Commission Européenne pour étudier les réseaux sociaux (SMART 2017)

Europe Croissance

Étude à réaliser pour la Commission Européenne sur les mécanismes qui façonnent les médias sociaux et leurs impacts sur la société.

L’étude doit analyser les mécanismes qui soutiennent le fonctionnement des médias sociaux et leur rôle sur notre société.

L’objectif est de recueillir des données et de collecter les façons dont les médias sociaux influencent des jugements, des décisions et des actions dans la société.

Date limite pour l’envoi des dossiers : 20 septembre 2017

Durée de la prestation : 18 mois

Budget maxi : 300k€

Contactez-nous pour discuter avec un de nos consultants spécialisés dans le montage de ce type de dossiers => notre mail : hello@growth-experts.eu

L’appel à projet européen EDEN est ouvert sur le thème Tourisme culturel d’Exception

Maison historique

Les destinations françaises sont invitées à présenter leur candidature à la 9ème édition du concours européen EDEN – « European Destinations of ExcelleNce ». Cette distinction donne de la visibilité à des sites émergents remarquables pour leur originalité et leur singularité. L’édition 2017 porte sur le tourisme culturel.
Qui peut en bénéficier : Les collectivités territoriales, les établissements publics adossés à une destination, les acteurs et institutionnels du tourisme, les associations loi 1901…
Date limite : 29 septembre 2017
Plus d’info : www.atout-france.fr

La prime d’aménagement du territoire (PAT)

La prime d’aménagement du territoire pour l’industrie et les services (PAT) est une aide directe à l’investissement destinée à promouvoir l’implantation et le développement d’entreprises porteuses de projets créateurs d’emplois et d’activités durables, dans les zones prioritaires de l’aménagement du territoire, éligibles aux aides à finalités régionale (zonage AFR).

Jusqu’à 15 000 euros de subventions par emploi créé
L’attribution et le montant de la prime sont décidés en prenant notamment en considération la situation socio-économique du bassin d’emploi et le caractère incitatif de l’aide. Le caractère innovant du projet ou encore l’engagement de l’entreprise en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) sont également pris en compte.

La prime maximum qui peut être attribuée est de 15 000 euros par emploi créé, et ce, dans la limite des crédits disponibles et dans le respect des plafonds d’aide à l’investissement fixés par la Commission européenne pour les aides à finalité régionale.

De nouveaux seuils d’éligibilité depuis 2014

Type de projet PAT 2014/2020
Seuils d’éligibilité
Création d’établissement
  • 20 emplois nets
  • 3 millions d’euros d’investissement
Extension, diversification
ou changement fondamental du processus
  • Soit 20 emplois nets, représentant au moins 50 % de l’effectif, et 3 millions d’euros d’investissement
  • Soit 40 emplois nets et 3 millions d’euros d’investissement
  • Soit 10 millions d’euros d’investissement
Acquisition d’actifs
  • Situation de l’emploi très dégradée
  • Rétablissement durable et structurel de la compétitivité de l’entreprise
  • Maintien significatif de l’emploi dans l’entreprise
  • Reprise de 50 emplois et 3 millions d’euros d’investissement

Mais tout ceci reste un travail d’expert... et nous sommes là pour vous guider. Contactez-nous en envoyant un mail expliquant en quelques lignes votre projet à hello@growth-experts.eu !

Comment éviter la vallée de la mort pour ma start-up ?

Vallée de la mort

Chaque nouvelle entreprise connait ce moment critique de la « vallée de la mort » » qui se traduit par la fin de la concrétisation de son projet et son décollage commercial. 

Vallée de la mort

50% de nos startups ne traversent pas la Vallée de la mort ! (Tweeter la citation)

En effet, si les jeunes entreprises parviennent relativement facilement à financer les premières étapes de leur développement (prêts d’honneur, bourse French Tech, Love Money, business angels…) bien souvent, ce capital de démarrage n’est pas suffisant pour qu’un nouveau produit ou une nouvelle prestation réalise une percée significative sur le marché, en particulier si celui-ci a une envergure internationale.

Ensuite il reste 2 options : lever des fonds supplémentaires ou faire au plus vite du « smart money ».

Lever à nouveau des fonds (Série A)

Sous condition d’avoir réussi à finaliser son produit, et que la société ait réalisé un très bon démarrage avec les premières ventes, elle peut espérer réussir une nouvelle levée si elle s’y prend à temps. Si le produit n’a pas trouvé ses premiers clients… la levée s’annoncera difficile.

Pour les différents dispositifs disponibles, il faut malheureusement jongler un peu. Les fonds d’investissements offrent très peu de solutions entre 500.000 et 2 millions d’euros quand le crowdfunding peut, s’il s’agit d’une solution grand public, donner une somme entre 500.000 et 1 million d’euros. Si le produit peut intéresser un industriel, la société peut aussi passer par le dispositif du corporate venture sachant qu’une telle relation prendra aussi du temps à se concrétiser.

Le reste de l’article est sur mon blog Linkedin… en cliquant ici

Startups : Comment mieux démarrer ses ventes B2B / B2B2C

Pour beaucoup de start-ups & PME innovantes, la capacité d’accès au marché représente un obstacle important qui freine son développement :

  • 76% des innovations Européennes n’atteignent jamais leur cible et disparaissent en moins de 12 mois
  • 75% des PME témoignent de leur difficulté à entrer en contact avec les entreprises dont elles ont besoin
  • 40% des projets Franciliens ne trouvent aucun partenaire pour se développer
  • 75% des recrutements de commerciaux sont des échecs qui pèsent 130K€ en moyenne sur le compte d’exploitation.

Pour en discuter, je partage mes expériences en lancement d’activités B2B au Meetup du groupe « Accélérez votre PME/Startup » le 6 juillet à Paris.

inscription obligatoire via le lien : https://www.meetup.com/fr-FR/Accelerez-votre-PME-startup/

Au 6 juillet ?

Les opportunités du Corporate Venture

Les opportuntiés du Corporate Venture

Intervention de Growth-Experts au  Meetup du 29 Juin 2017 dédié au Corporate Venture.

Tous les aspects du Corporate venture seront abordés de façon concise, grâce aux présentations complémentaires d’un fonds, d’une startup, d’un cabinet d’avocat et d’un expert du domaine.

Les intervenants sont :

  • Erik Van Rompay, qui est un expert du domaine, avec de l’expérience à la fois dans des grands groupes industriels comme Ford, et dans des startups
  • Didier Roux, qui dirige Krono-Safe, une startup ayant réalisé une levée de fonds de 3 millions auprès d’investisseurs Corporate
  • Jean-Marc Bally, Managing Director d’Aster Capital
  • Jean-Charles Simon, associé gérant du cabinet d’avocats Simon Associés.

Présentation bientôt disponible sur cette page….

 

Saviez-vous qu’il existe un Fonds pour les Entreprises du Patrimoine Vivant ?

Sellier - selle - Artisanat

Sellier - selle - Artisanat

Définition « Entreprise du Patrimoine Vivant »

L’article 23 de la loi précise que sont éligibles les entreprises « détenant un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».

Ce label est un bon outil de communication ET trois quarts des entreprises EPV exportent !

Quelques chiffres

Le label EPV a été créé par la loi en faveur des PME, dite « loi Dutreil », du 2 août 2005. Depuis cette date, 4.010 entreprises ont déposé une candidature et 1.393 ont décroché le Graal (=34,7% des dossiers validés) . Deux tiers des EPV ont moins de 20 salariés,

Un fonds d’investissement dédié aux Entreprises du Patrimoine Vivant

Fonds pour les Savoir-Faire d’Excellence

s’adresse à des entreprises :

  • Ayant leur siège social en France
  • sont indépendantes
  • avec un CA supérieur à 0,5 million d’euros
  • Structurellement rentables
  • Détenant un savoir-faire d’excellence : labellisé EPV ou proche du respect des critères du label
  • Disposant d’un fort potentiel de croissance
  • Disposant d’un programme de transmission des savoirs

Aides aux Entreprises du Partimoine Vivant

Parce qu’il cumule nombre d’avantages. Le premier est sa gratuité. Le second est fiscal : les EPV bénéficient d’un crédit d’impôt majoré de 10 à 15 % sur les dépenses de création d’ouvrages, et d’un crédit d’impôt apprentissage de 2.200 euros par apprenti, contre 1.600 euros sans le label.

Ne pas oublier de regarder une combinaison avec le « Crédit d’Impôt Métier d’Art » ou le « Crédit d’Impôt Export » !

Cliquez ici pour envoyer un email pour nous poser votre question